Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Comment peut-on expliquer la crise d’humeur d’une femme enceinte. — Seytoo. S'instruire. S'épanouir.
×
menu
search
live_tv
EN
search

Actualités
Analyses
Lifestyle
Vidéos
Chroniques

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Amour et famille

Comment peut-on expliquer la crise d’humeur d’une femme enceinte ?

20 décembre 2021, Seytoo
Comment peut-on expliquer la crise d’humeur d’une femme enceinte ?

Ah, ces humeurs agaçantes des femmes enceintes ! Comment peut-on les expliquer ?

« Depuis qu’elle est enceinte je ne reconnais plus ma femme ! Elle qui était si douce, si patiente… Désormais un rien l’énerve, elle est toujours de mauvaise humeur. La moindre contrariété prend des proportions inouïes. Elle semble constamment agacée ». Beaucoup de papas comprennent très mal ces sautes d’humeur durant la grossesse. Il faut dire qu’il y a de quoi être perturbé. Milles questions se bousculent dans la tête du futur papa : que se passe t-il ? Pourquoi de tels changements ? Combien de temps tout cela va t-il durer ? Pas de panique messieurs, Bebetou a mené l’enquête !

Comment expliquer ces sautes d’humeur ?

Les sautes d’humeur de la femme enceinte s’expliquent en parti par des changements hormonaux. La progestérone et l’œstrogène, deux hormones de grossesse influent sur le comportement de la future maman. Cette dernière perd très vite patience, s’énerve après son compagnon ou ses enfants, passe facilement des rires aux pleurs, ne supporte pas la moindre remarque, fait des reproches sans arrêt…

Les hormones ne sont pas les seules responsables de ces sautes d’humeur : durant la grossesse certaines femmes sont troublées par les changements physiques qui s’opèrent progressivement dans leurs corps : petit ventre qui s’arrondit, poitrine qui gonfle, prise de poids… Certaines femmes ont peur : elles appréhendent le jour de l’accouchement, surtout si c’est le premier bébé, et se demandent si elles seront à la hauteur lorsque leur bébé verra le jour. Des questions, des angoisses, des peurs qui peuvent provoquer de sérieux troubles chez la femme enceinte. Les nausées et autres douleurs liées à la grossesse sont également susceptibles d’accentuer les sautes d’humeurs.

A quel moment ? Combien de temps ?

En général les changements d’humeurs surviennent au cours du premier trimestre de grossesse. Après ces 12 premières semaines les symptômes de l’irritabilité de la femme enceinte disparaissent progressivement. Mais comme l’atteste plusieurs témoignages, il arrive parfois que les sautes d’humeur se maintiennent tout au long de la grossesse.

Toutes les femmes sont-elles concernées ?

Non ! Certaines femmes enceintes ne manifestent aucun changement d’humeur. Pour une même femme la situation peut varier d’une grossesse à l’autre.

Comment réagir face aux sautes d’humeur ?

Le rôle du papa est fondamental ! Au lieu de juger et de critiquer la future maman dont la mauvaise humeur permanente l’agace fortement le papa doit se montrer à la fois compréhensif et rassurant. Il doit faire preuve de beaucoup de patience et de douceur, tout en gardant à l’esprit que ces sautes d’humeur passagères reflètent une hyper sensibilité typique de la femme enceinte.

Une solution ?

Ces changements sont tout à fait naturels, il suffit donc de faire preuve de patience. La future maman doit se reposer et se détendre. Elle a besoin d’être rassuré constamment. Une séance de massage ou un après-midi à la piscine pourraient lui faire le plus grand bien.
▼ Partagez votre commentaire

▼ Nous vous recommandons