Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Ne négligez jamais de boire de l’eau assez souvent ! Pourquoi. — Seytoo. S'instruire. S'épanouir.
×
menu
search
live_tv
EN
search

Actualités
Analyses
Lifestyle
Vidéos
Chroniques

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Santé et cuisine

Ne négligez jamais de boire de l’eau assez souvent ! Pourquoi ?

21 décembre 2021, Seytoo
Ne négligez jamais de boire de l’eau assez souvent ! Pourquoi ?

Le corps d’un adulte contient environ 60% d’eau ce qui représente environ 40 litres dont 25 litres dans les cellules et 15 litres en dehors ; 12 litres pour les liquides tissulaires et 3 pour le plasma sanguin.

Elément essentiel dont on ne parle pas assez, l’eau est le socle, la base d’une alimentation saine, elle permet au corps de fonctionner correctement. Néanmoins le plus souvent nous ne buvons pas assez…

Boire suffisamment nous aide à garder notre forme physique et mentale, participe à l’élimination des déchets de notre corps et permet d’hydrater notre organisme et notre peau.

Si nous savons que la plupart des réactions chimiques n’ont pas lieu sans un certain degré d’humidité… Nous comprendrons donc pourquoi l’eau est indispensable pour permettre à l’organisme de mener a bien le nombre colossal de réactions chimiques qui élaborent son activité en tant qu’organisme vivant, c’est à dire son métabolisme.

Le corps d’un adulte contient environ 60% d’eau ce qui représente environ 40 litres dont 25 litres dans les cellules et 15 litres en dehors ; 12 litres pour les liquides tissulaires et 3 pour le plasma sanguin.

Il est important que ces quantités d’eau ne varient guère, car l’équilibre des réactions métaboliques en serait affecté.

Un adulte ayant perdu 4 litres d’eau a très soif, sa peau est sèche, tirée et sans élasticité. A ce niveau de perte, des hallucinations peuvent apparaître et si la perte d’eau dépasse 8 litres elle peut être mortelle. Donc l’eau est indispensable à la vie ! Outre l’oxygène, c’est cette substance dont le besoin se fait le plus rapidement sentir.

Le renouvellement de l’eau provient de trois sources ; l’oxydation des aliments, l’eau contenu dans les aliments solides et surtout celle qui est absorbée par les boissons.

Dans des circonstances normales, les entrées d’eau sont plus que suffisantes pour compenser les sorties d’eau minimales, et le volume entre les entrées et les sorties est affiné par une régulation précise du volume des urines.

Cependant si les sorties ont tendance à être supérieur aux entrées, le stimulus qu’est la sensation de la soif permet les entrées… Il faut donc satisfaire sa soif à chaque fois qu’elle se fait sentir car la sensation de soif à le rôle de maintenir l’équilibre hydrique.

Mais si la soif est un déclencheur pour boire, la disparition de cette sensation ne signifie pas que la réhydratation est totale. Il ne faut pas s’y fier complètement et ne jamais oublier : ne pas attendre d’avoir soif pour boire.

Il est important d’absorber de l’eau régulièrement en petites quantités, tout au long de la journée, plutôt que de boire uniquement pendant les repas.

Au cours du repas, il est préférable de ne pas boire plus de trois verres d’eau. Au-delà, le rythme de la digestion est ralenti.

L’eau ne subit aucune modification métabolique dans l’organisme et n’apporte aucune calorie. Il existe deux types de boissons : l’eau, la seule indispensable, et les boissons aromatiques, alcoolisées ou non.

Il est bien plus préférable d’étancher sa soif avec de l’eau qui désaltérera vraiment et durablement à l’inverse d’un soda ou d’une bière….

Deux sortes d’eau en bouteilles : Les eaux de table qui peuvent avoir subi un traitement pour être rendues potables ; elles sont comme une eau du robinet qu’on aurait mise dans une bouteille stérile et stockée plusieurs mois… mais elles coûtent beaucoup plus cher.

Les eaux minérales ont une teneur en minéraux variables. Lorsque celle-ci est trop élevée (plus de 2 grammes par litre), l’eau n’est pas réellement potable : elle est considérée comme « médicamenteuse » et doit être consommée en petites quantités.

L’eau alliée de la silhouette :

L’eau est une aide minceur de choix. Certes elle ne fait pas maigrir, ni n’empêche de grossir, contrairement à une idée reçue. Elle est néanmoins indispensable pour conserver une belle silhouette.

Petite explication :

L’eau est l’un des rares produit consommable, sinon le seul, à n’apporter aucune calorie.

L’eau est le meilleur coupe-faim qui soit : elle procure une sensation de satiété. Cette sensation est dû aux fibres qui gonflent avec l’eau, et facilitent le transit. Le geste à adopter : à chaque envie de grignotage, boire quelques gorgées d’eau.

Attention boire trop d’eau peut aussi être nuisible. La quantité d’eau nécessaire en une journée pour un individu peut varier suivant la saison, le pays et l’activité physique. L’eau gazeuse, riche en sel peut aussi être néfaste en provoquent un apport de sel trop important.

Dans le cadre d’un régime, une hydratation suffisante est indispensable afin de drainer les déchets métaboliques liés à l’amaigrissement.

Seule alternative à l’eau : Le thé ; La théine est un excitant, elle aide en tant que tel à brûler les calories, de plus grâce aux propriétés drainantes du thé le transit est aidé et le ventre plus plat, moins ballonné.

Certaines eaux, et en premier lieu les eaux minérales naturelles, sont une source de minéraux essentiels (magnésium, calcium) qui font souvent défaut dans le cadre d’un régime minceur.

Les femmes victimes de rétention d’eau peuvent être tentées de s’abstenir de boire, de peur d’aggraver leur problème. Mauvais raisonnement, car ce n’est pas l’eau qui fait gonfler, mais le sel qui retient l’eau. Or, boire de l’eau aide à éliminer le sel.

Donc buvez 1,5 l d’eau par jour et vous en verrez les bienfaits au quotidien, vitalité retrouvée, transit amélioré, ventre aplanit…
▼ Partagez votre commentaire

▼ Nous vous recommandons